mardi 15 janvier 2019

Le jour où on a fait de l'haptonomie

Lorsque j'ai appris ma grossesse, après toutes ces années d'attente, il était évident pour nous que nous souhaitions mettre en place certaines choses durant les 9 mois qui allaient suivre. 
Après avoir fait le choix d'un suivi et d'un accouchement en maison de naissance, c'est à dire sans médicalisation ou du moins la plus minime, nous avons également évoqué avec notre sage-femme numéro 1 notre envie de découvrir l'haptonomie. Elle nous a tout naturellement orienté vers notre sage-femme numéro 2, son binôme, qui pratique cette méthode. C'était du coup l'occasion de connaître encore mieux notre sage-femme numéro 2 ! 
Nous avons eu notre premier rendez-vous d'haptonomie fin septembre, donc juste avant mon 5ème mois. A ce moment là, j'étais la seule à ressentir les mouvements de bébé, Charmante Compagnie n'arrivant pas à capter les moments d'activité de l'Elu. 
La première partie de la séance a surtout été du dialogue avec notre sage-femme numéro 2, pour qu'elle apprenne à nous connaître et vice-versa. Elle nous a également beaucoup parlé de l'haptonomie, des effets que cela pouvait produire, etc et nous avons ensuite commencé la première séance, une séance de découverte et d'approche. 

Shooting photo du 29.12.18


Alors que je pensais que la même chose qu'à la maison allait se produire, c'est à dire que bébé allait arrêter de bouger dès que papa poserait sa main sur mon ventre, c'est tout le contraire qui s'est produit. La sage-femme nous a alors expliqué justement à ce propos, que c'est un réflexe de protection du bébé que d'arrêter de bouger quand une main étrangère se pose sur mon ventre. Il ressent d'abord mon bonheur et mon excitation intense mais il ne sait pas comment décrypter ce signal ... Ainsi, quand il sent une main se poser sur lui, il n'ose plus bouger ... En passant par l'approche de prise de contact en haptonomie, le résultat est tout autre. 
C'est donc le 28 septembre que Charmante Compagnie, en tant que futur papa, a pu sentir pour la première fois son bébé se lover sous sa main. Cette première séance a été un franc succès car bébé a énormément réagi à toutes les sollicitations. Notre sage-femme nous a dit que peu de bébé réagissait autant, en permanence, et à ce stade de la grossesse. Elle a donc été très encourageante pour la suite. 
Nous avons donc par la suite pratiqué l'haptonomie de façon très régulière, afin que papa et bébé puissent communiquer un maximum. Ce lien qui s'est créé entre eux est indescriptible et les observer interagir de cette façon me fait toujours avoir les larmes aux yeux et le coeur qui se remplit d'une grosse dose d'amour. 
La séance suivante s'est faite un mois plus tard. Mon ventre était déjà bien rond, bébé bien actif, et cela a permis d'apprendre des méthodes pour soulager les maux de la grossesse, en faisant bouger le bébé en fonction de positions inconfortables. Bébé réagissait immédiatement aux gestes de son papa, même notre sage-femme était assez surprise, ne voyant pas ça tous les jours. 
La dernière séance a eu lieu tout récemment, à 37 semaines de grossesse, en vue de la préparation à la naissance. Charmante Compagnie est désormais "armé" pour guider bébé vers la sortie. Nous avons appris plusieurs techniques pour faire descendre bébé comme il faut, en amont du  travail, ou pour le remettre dans le droit chemin, durant le travail. La meilleure partie également a consisté à montrer à Charmante Compagnie comment soulager les douleurs pour moi, à ce stade de la grossesse et pendant l'accouchement. Nous avons ainsi fait l'expérience de "porter bébé à 2" et c'était vraiment magique au-delà du soulagement que cela me procure physiquement ! 



 Shooting photo du 29.12.2018
 
L'haptonomie nous a donc suivi tout au long de cette grossesse et devrait nous suivre également durant l'accouchement mais aussi après, avec bébé. En effet, les sages-femmes aiment bien revoir par la suite les bébés dont les parents ont fait des séances d'haptonomie pour prolonger cet accompagnement. Je ne sais pas encore en quoi cela consiste exactement, mais j'aurai l'occasion de vous en parler dès que nous aurons expérimenté cette suite de l'haptonomie à 3 !

8 commentaires:

  1. Haptonomie ici aussi pour P'tit Mec N°4. Les séances à 3 étaient vraiment super (avant l'accouchement aussi, hein !).
    Bonne soirée ;-)

    RépondreSupprimer
  2. La beauté de tes photos en plus de tes mots témoignent de ces moments merveilleux!

    RépondreSupprimer
  3. voilà une belle façon d'impliquer le papa et de le préparer à son prochain changement de statut. J'aurais aimé que mon cher et tendre ose plus souvent toucher mon ventre et parler à ses futurs enfants de cette façon, mais ces séances d'haptonomies n'ont même pas été évoqué dans notre parcours de futurs parents. ^^ Est-ce à ce point récent comme méthode ? je me demande.

    RépondreSupprimer
  4. Quel bonheur de te lire ! Je ne connaissais pas cette méthode, mes accouchements datent de 1988 et 1993 et je ne sais pas si ça existait.
    C'est une belle relation qui se crée et de beaux moments de complicité.
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  5. hoooo la méthode que je voulais absolument faire pour la grossesse de ma fille mais que je n'ai pas su faire.
    si j'ai la chance d'être à nouveau enceinte, ce sera une de mes priorités.

    RépondreSupprimer
  6. Je ne connaissais pas du tout cette technique, ton article m'a donc permis d'en savoir plus et ça semble vraiment intéressant.
    Ca doit être beau à voir le changement, que bébé ne réagisse pas puis, qu'il suivre la main de son papa. Je suis curieuse de connaître la suite de cette méthode, à 3 cette fois :) !

    RépondreSupprimer
  7. De belles nouvelles... de belles photos. A bientôt de belles nouvelles ?

    RépondreSupprimer
  8. j'aurais tant aimé pouvoir faire cela aussi, mais avec mon mari à des kilomètres de moi, c'était impossible... mais bon , mon mari a pu le sentir bien vite ce bébé dans les moments où il était avec moi...
    maintenant que l'Elu a pointé son nez, tu as utilisé l'haptonomie pour accoucher alors? explique!!! Je ne savais pas qu'on pouvait encore le faire après la naissance, vous l'avez déjà expérimenté. bisous à vous trois

    RépondreSupprimer

Un petit mot, un merci !