mardi 23 janvier 2018

Le jour où on a ouvert notre pot à gratitude 2017

Depuis deux ans, nous avons désormais pour tradition d'ouvrir notre pot à gratitude de l'année écoulée, le 1er janvier. Nous attendons de nous retrouver à deux, après une fin d'année bien fêtée entre amis, et nous redécouvrons tous nos bonheurs de l'année 2017. 
Cette année aura été riche en émotions. En vrac, nous y avons trouvé ... 



Notre voyage à Europa Park pour nos 3 ans de mariage
La visite de Mini World à Lyon avec mon filleul
Notre voyage à Minorque en Juin 
Mes résultats de prise de sang après ma FIV #2 et TEC #1
Une lettre de remerciement de mon cousin et sa femme pour le baptême de leur fille - et leurs pensées pour nous suite à ma fausse couche
Notre journée au PAL avec nos amis et mon filleul
Nos billets pour le concert symphonique Distant Worlds
Le courrier nous annonçant la ponction de 14 ovocytes le 13 janvier pour ma FIV#2
L'enveloppe du cadeau de Noël de ma maman et mon beau-père
Le programme du spectacle Rock the Ballet
Notre journée à Walibi entre amis
Le discours que j'ai écrit et lu à l'enterrement de ma grand-mère ... un moment très fort en émotion et rempli d'amour en famille, malgré la tristesse
Notre journée à la Vallée Bleue avec une amie et ses enfants
Un bracelet fluorescent souvenir des 60 ans de mon beau-père
Le menu du repas d'anniversaire des 80 ans de mon grand-père
Un dessin d'enfant
Les marques-places de notre Pré-Noël du 23 décembre en famille
L'accusé de réception de notre envoi de dossier de demande d'agrément en vue d'une adoption
Le billet de Rock The Ballet
Les marques-places des 60 ans de mon beau-père
Le ticket de parking du Lac de Chalain de cet été
Un Astro Verseau perdant mais symbolique
Mon badge de blogueuse pour le salon Baby
Des tickets de cinéma : Fast and Furious 8
Notre PASS 5 jours à Andilly (Médiévales)
Notre chambre d'hôte à Europa Park
Ma dernière fiche de suivi PMA avant le TEC#1
Des tickets de cinéma : Justice League
Un Banco perdant, gagné au jeu de Noël
Le bracelet d'Andilly
Le reçu "Bon pour voter" des primaires citoyennes
Deux tests de grossesse positifs 
Un sachet de dragées de baptême brodé au nom de ma petite cousine
Le billet de Julien Doré
Un ballon en plastique à gonfler 
Mon bracelet d'hospitalisation pour ma FIV#2
Des tickets de cinéma : Star Wars VIII
L'étiquette de mon premier shampooing solide acheté
Un ticket de métro/tram/bus lyonnais pour visiter Lyon avec mon filleul

Cette année, pour 2018, c'est ma mère qui nous a offert notre pot à gratitude. J'espère le remplir d'aussi jolis moments que ceux vécus en 2017. Et même si 2017 a été marquée par deux fausses couches et la mort de nos deux grands-mère ... nous gardons espoir en ce que nous réserve de beau cette nouvelle année ... l'année de mes 30 ans ! 


dimanche 21 janvier 2018

Le jour où on a rencontré la psychologue pour notre demande d'agrément en vue d'une adoption #5

Je continue aujourd'hui le récit de notre parcours d'adoption. Je t'avais laissé sur le dernier RDV avec l'assistante sociale qui a eu lieu à notre domicile. L'étape suivante a donc consisté à notre premier RDV, en couple, avec la psychologue. 
Nous avions déjà abordé de nombreux sujets avec l'assistante sociale, que ce soit nos histoires personnelles, notre vie de couple et notre projet d'adoption. Nous étions donc déjà bien préparés pour cet entretien psychologique. 

J'ai été soulagée de pouvoir faire cet entretien avant mon nouveau travail. Ainsi, j'ai pu écouler mes jours de congés que j'avais encore à prendre sur mon ancien poste. 
Nous avons profité du voyage, environ 1h15 de route, pour continuer à parler de notre projet, nos réflexions, nos limites, etc. C'est donc confiants que nous sommes entrés dans le bureau de la psychologue - la même que celle rencontrée lors de la réunion d'information. 
Cet entretien est totalement différent de celui que l'on a eu avec l'assistante sociale. La psychologue n'avait aucune trame à suivre et il a donc été un peu difficile au début de suivre un fil conducteur. J'avais très peur d'oublier des choses, de notre histoire, de nos ressentis, etc. Mais finalement, en un peu plus d'une heure d'entretien, on a pu dire beaucoup de choses. Si la psychologue est toutefois beaucoup moins transparente que l'assistante sociale, elle a fini l'entretien en nous disant que nous avions déjà énormément pensé à notre projet et pris du recul. On a fixé les prochains RDV, en individuel cette fois, pour 3 semaines plus tard. J'étais heureuse de voir que la procédure allait aussi vite. Mais je suis restée frustrée : la psychologue était peu dans l'échange, et difficile de savoir ce qu'elle pensait réellement de notre projet. Sans avoir pour autant l'impression de passer devant un jury, on est ressorti de cet entretien avec un peu de stress. 



Au cours de cet entretien, nous avons pu revenir sur ma dernière fausse couche, sur la façon dont nous avons essayé de gérer notre tristesse et rebondir. Nous avons évoqué ce futur bébé que nous souhaitons accueillir. Ses histoires possibles, ses besoins particuliers, nos craintes, nos valeurs éducatives. Même si nous savions que de nombreuses paroles n'étaient que des hypothèses, cela m'a rendue heureuse, car nous étions encore un peu plus dans le concret. C'était encore une étape de plus qui nous rapproche de cet enfant que nous espérons tant. 
Comme à chaque fois après un tel RDV, sur la route du retour, nous avons débriefés et appelés nos parents respectifs pour leur donner des nouvelles. Encore une fois, j'ai pu comparer cela à une échographie, à un RDV de grossesse qui nous prépare à chaque fois un peu plus à devenir parents. Comme à chaque fois, j'ai été touchée par les amis qui ont pris de nos nouvelles après ce RDV si important ... et un peu déçue face au silence d'autres. 

Les trois semaines qui ont suivies sont passées à une vitesse éclair ... en même temps ... pas difficile ... j'ai changé de travail pendant ces 3 semaines. Ainsi, pas le temps de stresser avant le deuxième et normalement dernier RDV avec la psychologue. 


jeudi 11 janvier 2018

Le jour où je liste les projets 2018

L’année a commencé depuis quelques jours déjà et cette année 2018 s’annonce prometteuse en matière de projets. J’espère surtout qu’ils aboutiront tous, en tout cas, je vais tout faire pour. 
 
 # Une nouvelle cuisine. Après 3 ans passés dans notre maison, la cuisine, bien que toujours utilisable, commence à me sortir par les yeux. Il y a 2 ans, j’avais déjà repeint toutes les façades en gris, pour plus de modernité, mais je constate désormais qu’elle n’est surtout pas fonctionnelle et pratique. Résultat, on se lance dans l’achat et la pose d’une cuisine neuve. Nous allons donc très prochainement courir les cuisinistes pour trouver notre future cuisine et chercher un artisan pour nous mettre les murs et le plafond de la cuisine en bon état pour la pose. 
 
 
 
 # Un garage en bois. C’était le point manquant pour notre maison coup de cœur : l’absence de garage. Et il faut avouer que ça manque vraiment. Mon mari aimerait avoir un endroit à lui pour entreposer du matériel de bricolage et bricoler, fabriquer des petites choses en bois etc. Et nous avons besoin de stockage, notre abri de jardin n’étant plus assez grand pour tout contenir notre matériel d’extérieur. Ainsi, ce printemps normalement, nous devrions faire couler une dalle et poser dessus un garage de 15m² en bois. A nous le jeu de construction ! 


 
 
# Fêter mes 30 ans. J’ai craqué et organisé moi-même cette fête pour mes 30 ans. La fête surprise, on dira que ce sera pour les 40 … Non, sérieusement, j’avais besoin de me lancer dans l’organisation de mes 30 ans que j’imagine presque comme mon second mariage tant par le nombre de convives que par les animations prévues ! Bien entendu, je gère entièrement la déco Home Made, le repas sera aussi fait par moi – et quelques bonnes volontés. La fête aura lieu le 1er avril, midi et soir, et je suis très enthousiaste ! J’ai commencé à envoyer les premières invitations. 
 
 
 
 # Un voyage au Canada. Au Québec plus exactement. Nous partons 15 jours voir mon frère, à Montréal, mais aussi vadrouiller. Je suis en train de planifier notre itinéraire. Nous allons faire le Québec et monter un peu au nord-est du pays pour tenter, pourquoi pas, d’apercevoir quelques baleines. Nous partons avec ma mère et mon beau-père. Ce sera très certainement un de nos plus beaux voyages. Si vous avez des bons plans, on prend ! 
 
 
 
 # Obtenir notre agrément en vue d’une adoption. C’est en très bon chemin étant donné que nous avons fini les investigations sociales et psychologiques, que l’ASS et la psychologue ont terminé leurs rapports, tous deux très positifs et favorables. Nous devrions passer prochainement en commission en vue de l’obtention de cet agrément. Une fois cet agrément en poche, il ne nous restera plus qu’à attendre le coup de fil magique … 1, 2, 3 ou 4 ans … Peut-être plus. Je vais également me pencher sur l’envoi de notre dossier dans tous les départements de France, pour élargir nos « chances », et cherche une ou deux OAA agréées par notre département et permettant l’adoption d’enfant correspondant à notre notice.
 
 
 
 Voici donc nos 5 « chantiers » de 2018. Bien entendu, à cela, je peux rajouter tout un tas de petits projets, tels que partir en weekend en amoureux, en weekend moto, terminer l’aménagement du jardin, passer de chouettes moments avec nos amis, nos familles, skier, scrapper, bloguer, lire, tricoter. De quoi bien occuper mon temps face à cette attente insoutenable d’enfant. 
 
 Et toi, quels sont tes projets de 2018 ? 

vendredi 29 décembre 2017

Le jour où j'ai eu un méga coup de coeur pour Le Fil d'Argent

Je ne laisserai aucun suspens, contrairement à celui présent dans ce roman, concernant mon avis sur le tout premier roman de Rebecca Greenberg : Le Fil d'Argent. Il s'agit de mon coup de coeur de l'année. 

Rebecca, c'est avant tout une blogueuse que je suis depuis plusieurs années déjà (je dirai 2 ans, mais je n'en suis plus très sûre). Sans doute est-ce le côté "écrivain" qui nous a réuni ... Pour moi, cette rencontre virtuelle n'est certainement pas le fruit du hasard. A travers l'aventure de la publication de son Fil d'Argent, j'ai pu puiser la force de continuer dans mon désir d'écrire des romans. J'adorerai la rencontrer "pour de vrai", et je suis sûre qu'on pourrait papoter pendant des heures, aussi bien de littérature que de vie de tous les jours. Car Rebecca n'est pas qu'une auteure de talent, elle est aussi la mère d'une belle et grande tribu, et j'admire pour ça ! 
Mais aujourd'hui, je mets à l'honneur Le Fil d'Argent.


Thomas Gordon, journaliste d’investigation au New-York Daily News, voit son existence basculer un jour de blizzard. Et rien ne l’avait préparé à ça. Comment reprendre le cours de sa vie lorsque l’on se retrouve soudain doté de dons paranormaux ? Comment rester les pieds sur terre lorsque l’on peut désormais sortir de son corps et dépasser les limites de l’Espace et du Temps ?
Bientôt les coïncidences s’accumulent et un puzzle hallucinant prend forme… Pour ne pas devenir fou, Tom devra s’engager corps et âme dans l’enquête la plus incroyable de sa vie, où Passé et Présent se trouvent étroitement liés. Et si rien n'était dû au hasard ?


Il faut avouer déjà que la couverture de ce 1er roman est juste magnifique et à la hauteur du contenu. On sent donc tout de suite le professionnalisme et la perfection rien qu'en étant attiré par la beauté de la couverture, qui a été réalisée par Matthieu Biasotto en personne ! 
A la lecture du résumé, j'ai su que ce genre d'histoire me plairait. De prime abord, cela m'a fait penser à certains univers de Guillaume Musso. Mais je dois avouer que la surprise a été bien plus grande et que Rebecca Greenberg n'a rien à lui envier ! 
J'ai tout de suite dévoré l'histoire, ou plutôt les histoires, car il est question de plusieurs destins qui se croisent, de vies qui sont liées les unes aux autres. L'intrigue est très bien construite, si bien qu'on ne s'y perd pas. 
Rebecca a fait un travail extraordinaire en matière de recherche historique. Une partie de l'histoire de France et d'Europe ... à savoir la Résistance, est traitée dans ce livre de façon très véridique, mais surtout, qui prend aux tripes. J'avoue avoir beaucoup de mal à supporter la vision de films ou la lecture de romans qui parlent de l'extermination des juifs dans les années 40, tant cette barbarie m'insupporte. Mais Rebecca a su y mettre beaucoup d'humanité. 
Que dire des mots de l'auteure. Chaque mot est choisi et idéal. Il n'y a pas de mots en trop. Il n'y a pas de passages qu'on survole car inutiles et n'apportant rien à l'intrigue. On tremble, on rit, on pleure, on est dans l'attente d'en savoir plus ... et le final est explosif, à la hauteur de tout le reste du roman. 
Ce livre m'a tellement plu, de par son côté "Premier roman", qui me donne sûrement beaucoup d'espoir en ma qualité de jeune auteur également, mais aussi en matière d'histoire intéressante et vibrante, que j'ai envie d'offrir ce livre à beaucoup de personnes de mon entourage. Et n'ayant ce livre qu'en version numérique, à l'occasion, je me l’achèterai en version papier, pour avoir la chance de caresser de plus près cette couverture sublime. 
J'attends donc avec impatience le prochain roman de Rebecca. Je ne sais pas si elle restera dans le même domaine qui mélange histoire, science-fiction, surnaturel ... mais je suis sûre que quelque soit son prochain thème, ce prochain roman sera vrai et sincère, tout comme son premier bébé de papier dont elle peut être fière ! 

Je donne la note de 5/5. 

Cet article participe au Challenge  Passion Lecture 2017.




Ce livre est mon coup de coeur pour La Blogo lit quoi de la Frog Family ?  

 

samedi 2 décembre 2017

Le jour où Novembre a filé à toute vitesse

Nous sommes déjà entrés dans le dernier mois de l'année. C'est hallucinant cette sensation de temps qui ne cesse d'aller toujours plus vite, plus les années passent. 
Nous avons encore passé un mois bien chargé ... en émotion ... déroutant aussi ... 

Il y a eu mes derniers jours dans mon ancien hôpital ... J'ai dit aurevoir à l'hématologie et à la néonatalogie avec beaucoup d'émotion. Et j'ai été très gâtée ... Pour ça, j'ai passé une journée entière à cuisiner ... de quoi m'entraîner pour mes 30 ans ! 











J'ai donc eu quelques jours de vacances. Je me suis fais relooker chez ma coiffeuse, une petite couleur pour l'hiver ! 



Et nous avons eu notre premier RDV avec la psychologue dans le cadre de notre agrément en vue d'une adoption. Ca s'est bien passé. 


Du coup, on a profité d'être à Grenoble pour filer à la montagne, chez mon beau-père et ma belle-mère, pour profiter du bon air frais montagnard et des premières neiges ! C'était aussi l'occasion de souhaiter l'anniversaire du papa de mon mari ! 



Une fois mes courtes vacances terminées, j'ai dit bonjour à un nouveau boulot, un nouvel hôpital, une nouvelle équipe ! Je suis aux anges, ça se passe merveilleusement bien, je m'éclate dans mon nouveau service, l'équipe est sympa et j'ai l'impression de bosser là bas depuis des lustres déjà ! Je suis comme un poisson dans l'eau ! Je suis donc assistante sociale à la PASS généraliste et obstétrique. Je suis aussi en renfort sur le pôle Femme Mère Enfant (maternité, pédiatrie, pédopsychiatrie) ! 





Mais au milieu de tout ça ... mon grand-père paternel a été hospitalisé en urgence en neurologie car on lui a trouvé des lésions cérébrales (on attend encore les résultats de la biopsie) et la grand-mère maternelle de mon mari est décédée un mois jour pour jour après ma grand-mère maternelle ... Nous terminons tristement l'année et nos familles porteront le poids de ces pertes à Noël ... 

On est allé au concert philharmonique de Distant Word, c'était juste grandiose et très émouvant ! 


En rentrant du concert, on a acheté nos billets pour le Canada ! A nous l'été indien là bas, on décolle le 29 septembre ! 



Mon mari a cédé au Black Friday et a acheté un casque de réalité virtuelle HTC Vive ! Un truc de fou ... très cher mais vraiment super bien fait ! On va s'amuser à jouer avec nos amis aussi ! 


Et puis, j'ai testé les services de conciergerie de mon nouvel hôpital en me faisant livrer un colis de 9 à 10 kg de légumes et fruits. Je suis satisfaite du rapport qualité/prix mais bémol sur les légumes qui ne sont pas tous de saison. Mais au moins, ça m'a donné une idée :) et on va malgré tout bien manger les prochains jours ! 



Un mois bien rempli. 
Décembre s'annonce tout aussi speed ... et éprouvant ... Premier Noël sans nos grands-mères ... sans oublier notre petite étoile à nous qui aurait du naître pour Noël ... mais qu'on a pas entendu partir ... 

Et chez vous, Novembre ressemblait à quoi ? 



jeudi 30 novembre 2017

Le jour où tout se mélange dans ma tête

C'est le tourbillon dans ma tête ... Tout se mélange, tout se bouscule. 



Ma prise de poste s'est super bien passée, je suis sur un nuage mais je dois aussi m’acclimater à un nouveau service complètement différent ... une organisation à prendre, une méthode à apprendre ... alors, la nuit, j'en rêve encore et encore. Mon esprit a du mal à se libérer, se reposer. 
Dans ma tête, tout s'accélère. Tout s'entrechoque. 
Je n'arrive pas à me fixer à un de mes romans en cours, je tapote sur mon clavier un peu pour chacun, je papillonne, je vole, survole. 
Je me torture ... Partagée entre ce désir si grand, si éprouvant, si violent de maternité ... et celui d'espérer ne pas tomber enceinte. Ne pas tomber enceinte, maintenant. Parce que j'ai d'autres projets, incompatibles avec une grossesse. Un voyage de l'autre côté de l'Atlantique en octobre 2018. En amoureux. En famille. Retrouver mon frère parti s'exiler là-bas. Partager cela avec ma mère et mon beau-père. Et culpabiliser. Encore plus fort. Alors que je crève d'envie d'être mère. Que je n'en peux plus. Que j'en pleure souvent. Que j'en rêve toujours. Et pourtant, continuer à se dire ... pas maintenant ... L'an prochain ... plus tard ... en avril ou en mai ... Et s'en vouloir. Se détester. Se haïr. En crever encore plus d'envie quand tout autour de moi, de nous, tout le monde tombe enceinte ... Et pourtant, continuer de croire, aussi, que la patience de l'adoption nous apportera notre plus belle récompense. Essayer de prendre du recul, avec tout le reste, avec ces pensées obscures et ces envies plus fortes, toujours plus fortes. Tenter de se raisonner, de se dire qu'un jour ce sera notre tour. Vouloir que ce jour soit demain. Que ce jour soit avant tout le monde, avant tous les autres. Et vouloir que ce jour attende l'automne prochain. Ou juste un peu plus longtemps que demain. Juste le temps de nous laisser continuer à vivre sans enfants. Après tout, ça fait juste 3 ans qu'on en crève, de ce manque d'enfant. Alors bordel, on n'est plus à ça près. On va encore aimer les enfants des autres. Se nourrir de leur amour. Et rentrer le soir à la maison, les sièges arrières de la voiture vides. Mon bureau sera encore longtemps couvert de dessins d'enfants-des-autres-non-ce-ne-sont-pas-les-miens-non-j'en-ai-pas-encore-oui-c'est-au-programme. Je crie dans ma tête. Je crie tout bas. Je crie car j'ai mal de cet enfant qui n'arrive pas et je crains qu'il n'arrive trop tôt. Quelle ironie. Quelle merde. Voilà, en ce moment, c'est la merde dans ma tête, malgré toutes les jolies choses qu'il m'arrive. C'est un crime pour une infertile de rêver projets autre que bébé. Et pour ça, on prend perpet' ... avec nous même et notre conscience. 



C'est tellement le tourbillon dans ma vie et dans ma tête que j'ai à peine la force de mettre en page cet article. Quel effort surhumain. Je cherche le bouton stop. 

STOP.

mardi 14 novembre 2017

Le jour où je partage ma liste d'envies

Cette année, nous avons fait le choix de constituer une cagnotte, pour Noël, et que l'on poursuivra pour nos anniversaires de 2018 (année de mes 30 ans). En effet, nous avons pour projet de partir en voyage pour mes 30 ans, au Canada. Mon frère habite là bas depuis 5 ans, nous allons donc passer du temps à découvrir son nouveau pays d'adoption ! 
Toutefois, chaque année, je mets à jour ma liste d'envies pour inspirer les personnes de notre entourage qui voudraient nous faire un cadeau pour une occasion particulière ... 
Là où ça devient compliqué, c'est pour Charmante Compagnie ... qui n'a pas plus d'envies que ça au moment de faire sa liste ... mais qui trouve toujours des idées à acheter tout-de-suite-maintenant tout au long de l'année !!! J'ai donc fusionné aussi ma liste avec notre liste commune ... quant à lui, et bien j'ai essayé tant bien que mal de lui faire une petite liste ... 

Liste de Melle Bulle 

Un bracelet Thabora 



My Life Story 
https://www.ideecadeau.fr/journal-intime-my-life-story.html


Le livre de coloriage des Moomins 


Des Goodies Moomins 
(Quelques exemples parmi tant d'autres)






Un Sweat Assistante sociale pour moldus



Un abonnement à Flow



Un massage 



Des cours de tricot 



Liste de Charmante Compagnie 

(Ouais, il a pas des petites envies hein !!!)



Une souris de PC pour gamer


Un casque audio sans fil


Mais aussi jeux vidéos, pantacourts et polos ! 

Notre liste à 2 ... 

Une nouvelle cuisine 



Un garage en bois




Un voyage au Canada


Dormir avec les loups au parc Sainte Croix


Mais aussi ... un aspirateur industriel, un nettoyeur vapeur, un barbecue, un compresseur, une nouvelle table et chaises, des panières à linge ... 


Beaucoup d'envies, des petites et des plus grosses ... des idées à court, moyen et long terme ... A renouveler ... 

Et toi, tu partages ta Liste d'Envies ? Histoire de s'inspirer mutuellement !