jeudi 29 août 2019

Bilan des 101 choses en 1001 jours ...

Le 5 août 2016 je publiais la liste de 101 choses que je souhaitais accomplir en 1001 jours, soit jusqu'au 3 mai 2019, soit durant 2 ans, 8 mois et 29 jours. Il est donc grand temps de faire le dernier bilan de cette fameuse liste, et pourquoi pas, réfléchir à la prochaine ... 


1.Avoir un enfant : nous sommes les heureux parents de l'Elu depuis janvier 2019. Notre plus beau rêve enfin accompli ! 

2.Apprendre à tricoter de nouvelles mailles : Malheureusement, je ne crois pas avoir appris d'autres mailles que le point mousse et le jersey ... Je ne suis vraiment pas assidue en tricot ! 

3.Apprendre à monter un tricot : c'est en cours mais j'avoue que je rêve d'avoir une vraie personne à mes côtés pour me perfectionner en tricot.

4.Apprendre à monter des boutonnières : ça y est, j'y arrive même si c'est encore fragile !

5.Faire du tri dans l’armoire à couture : fait mais je vais en refaire car force est de constater que je ne couds pas et Papa-refait ne coud plus ... 

6.Faire du tri dans la scraproom : cela a bien été fait. Je vais devoir en refaire un, drastique cette fois, quand bébé 2 pointera le bout de son nez car ma scraproom deviendra sa chambre

7.Faire les travaux et aménager une chambre d’enfant : la chambre de l'Elu est terminée et je l'adore, elle est comme je l'avais imaginé. 

8.Aller au Parc Astérix : fait le 16 août en Charmante Compagnie. Et j'en ai parlé sur le blog !

9.Aller à Peaugres : fait en avril 2018 ... On a d'ailleurs vu une cigogne là bas ... 15 jours plus tard, j'étais enceinte :)

10.Aller à Touroparc : pas encore eu le temps. Je pense que ça se fera l'été 2020 ... 

11.Acheter un nouveau bureau : acheté début septembre, chez IKEA, il accueille désormais mon PC de bureau

12.Réaménager l’entrée de la maison : fait également en septembre, avec l'achat de deux petits meubles

13.Poncer et peindre les volets : On en a refait mais il nous en reste encore 4/7. Mais nous avons désormais un projet de volets électriques donc on hésite à les refaire pour les retirer finalement dans peu de temps 

14.Supprimer le potager : fait, enfin ! Mais il faut désormais reboucher l'énorme trou fait par nos chiens car on va bientôt voir la Chine à force ;-) 

15.Terminer mes « en cours » de scrapbooking : je n'y arriverai jamais je crois ! 

16.Lire au moins 25 livres : fait, grâce à ma liseuse. Malheureusement j'ai à nouveau baissé le rythme de la lecture depuis plusieurs mois ... 

17.Visiter Paris : fait, en mode 100% touristes

18.Changer les rideaux de la salle à manger : fait tout récemment. On avait les rideaux mais on devait faire l'ourlet. Depuis dimanche 9 octobre, c'est tout bon !

19.Faire du tri dans ma cuisine : fait à l'occasion de la pose de notre toute nouvelle cuisine trop belle !!!! D'ailleurs, vous ai-je montré le résultat final ?

20.Faire du tri dans le vaisselier de la salle à manger

21.Tailler les rosiers : on le fait désormais de façon assez régulière et assidue ! 

22.Désherber mes massifs de fleurs : mais faudrait le faire tout le temps, pfff

23.Remettre en marche l’alarme : on a essayé avant de partir en vacances mais il y a un bug. C'est l'alarme d'origine qui était déjà là quand on a acheté la maison. Je pense qu'on va pas s'acharner et on verra plus tard pour éventuellement faire installer un nouveau système de sécurité.

24.Changer le coffre de piscine : fait au printemps 2018 par beau papa

25.Acheter un coffre de jardin : je ne sais pas ce qu'on attend pour le faire ! 

26.Aménager un jardin japonais : projet pour 2020 

27.Remplir mes allées d’écorces de pin : idée abandonnée 

28. Epargner tous les mois : grâce à mon astuce dont je t'ai parlé sur ce blog, j'arrive à économiser 116 par mois. Objectif : passer à 150

29.Visiter une ou 2 capitales d’Europe : Londres, Paris. Ensuite on peut aussi parler de NYC et Montréal ... de grosses villes non européennes ... mais de chouettes découvertes aussi ! 

30.Partir voir mon frère au Québec : fait du 29 septembre au 15 octobre 2018, c'était magnifique et génial 

31.Demander à la marraine de notre futur enfant d’organiser une Baby Shower : fait, la fête a eu lieu le 8 décembre 2018, pour la fête des Lumières ... Symbolique ! 

32.Fêter dignement mes 30 ans : fait, une belle et grande fête le 1er avril 2018 avec ma famille et mes amis ... Un souvenir inoubliable !

33.Passer un weekend avec mon filleul : j'ai carrément passé une semaine avec lui ... mais c'est toujours trop peu :(

34.Vendre mes objets « A vendre » : petit à petit la liste diminue, mais j'ai encore pas mal de babioles à vendre. J'ai quand même enfin fait une brocante en juin 2019

35.Organiser un Swap sur la blogosphère : il sera lancé le 1er septembre 2019 ! 

36.Continuer l’aquabike : j'ai résilié mon abonnement ... 

37.Reprendre la zumba : Idem ... Mais en septembre, je démarre une activité dans le même genre, fitness sur des musiques africaines ! 

38.Aller à la salle de sport au moins 1 fois par semaine : abonnement résilié ... 

39.Faire un weekend moto : toujours pas fait, et surtout difficile à faire sur la fin du fait de ma grossesse ! 

40.Aller à Courzieu au parc des Loups : Eh bien c'est fait, mais après le mois de mai 2019 ! 

41.Dormir avec les Loups au parc Sainte Croix : presque fait en août 2019 ... On a dormi là bas mais au milieu des ours noirs ! 

42.Perdre entre 15 à 20kg : hum. Le chiffre continue de grimper

43.Renouveler ma garde-robe : malheureusement fait, mais pas dans le sens que j'espérais ... 

44.Aller à la déchetterie pour le tas de ronces : fait par nous mais aussi par un jardinier qu'on a embauché ! 

45.Faire entretenir le poêle à granulés

46.Clôturer notre compte à la Caisse d’Epargne

47.Clôturer mon compte à la Société Générale

48.Terminer de payer mon prêt étudiant : youpi !

49.Assister à la séance cinéma en 3D La Légende du Roi Arthur : annulé car l'amie avec qui je devais m'y rendre m'a fait faux bond ... tant pis je me contenterai du DVD :/

50.Assister au mariage de ma mère et mon beau-père : c'était le 1er octobre et c'était chouette. J'en ai d'ailleurs parlé ici.

51.Faire des confitures : finalement je préfère manger celles des autres ! 

52.Faire des sorbets : fait, grâce au Thermomix !

53.Préparer des plats à congeler à l’avance : je n'y arrive pas, mais on va essayer de le faire à partir de la rentrée. 

54.Renouveler les parures de lits : fait, merci la Redoute et tes 40% de réduction ! 

55.Jeter les anciennes parures de lits

56.Renouveler ma lingerie : j'attends de perdre au moins 10 kg ... 

57.Nettoyer à fond le cellier

58.Résilier l’assurance des animaux : check

59.Résilier mon forfait Free professionnel : check

60.Résilier l’assurance de la Caisse d’Epargne : check

61.Tenir à jour mon BUJO : je m'en occupe tous les jours et grâce à lui, je ne procrastine plus !

62.Passer un weekend en amoureux : fait, et même plusieurs fois dont un week end en Thalasso avant l'accouchement ! 

63.Participer à une Escape Game : On en a 7 à notre actif, on est des accros ! 

64.Utiliser notre Wonderbox weekend de charme (J'ai oublié de la renouveler, elle est périmée)

65.Organiser une soirée jeux à la maison avec nos amis : on garde l'idée ! 

66.Confectionner de nouveaux costumes pour Andilly : je ne suis pas sûre qu'on ait le temps maintenant avec bébé

67.Assister aux Grandes Médiévales d’Andilly sur les 5 jours : après réflexion, 5 jours c'est trop ... 

68.Me perfectionner en ski : j'ai fait des pistes bleues en 2018 !!!

69.Mettre des plantes dans mes jardinières extérieures : fait, mais elles ont déjà crevé ... 

70.Ne pas faire crever mes plantes : raté pour les plantes extérieures ... 

71.Ramasser les feuilles mortes : finalement est-ce bien utile ? 

72.Aller à Center Parc : fait sur une journée. Prochaine étape : un séjour entre amis

73.Passer un weekend à la mer : nous sommes partis 15 jours à la mer en juin ... ça compte hein ?! 

74.Inviter des amis et de la famille éloignés géographiquement

75.Organiser le baptême civil de notre futur enfant : prévu le 12 avril 2020 ! Et je commence déjà à l'organiser

76.Souscrire à une complémentaire retraite : fait depuis mes 30 ans !

77.Participer à un spectacle de danse : Rock The Ballet, MAGNIFIQUE

78.Préparer des cadeaux Noël Home Made

79.Repeindre le couloir : à faire de toute urgence mais quand ???

80.Accrocher le cadre de Punta Cana dans l’entrée

81.Préparer une décoration de Noël Home Made : je vais essayer de le faire pour le 1er Noël de l'Elu ! 

82.Ranger et trier le cabanon du jardin : fait, mais déjà à refaire ...

83.Scanner toutes les factures et papiers importants dans un dossier informatique

84.Aller chez l’ostéopathe

85.Faire le tri dans mes photos sur ordinateur : fait, surtout les 3534 photos de l'Elu ! 

86.Imprimer ou imprimer sous format livre photo, nos photos numériques : fait uniquement pour les photos de l'Elu. Il faut que je m'occupe des autres photos ! 

87.Organiser le voyage surprise pour nos 3 ans de mariage : fait, ce fut un séjour à Europa Park ! On a adoré !

88.Préparer un cadeau de Saint Valentin Home Made

89.Faire du stepper à la maison : l'appareil prend très bien la poussière

90.Finir mes séries en cours : j'en ai trop ! 

91.Demander ma mutation plus près de ma maison : fait, et j'ai été mutée il y a un an déjà, le 15/11/17 ! Je ne regrette pas !

92.Tenir ma page Facebook de Scrapbooking à jour : je l'ai fusionnée avec ma page de Blog ...

93.Scrapper au moins une fois par mois : retour du scrap dans ma vie

94.Faire le tri dans mes recettes et livres de cuisine 

95.Acheter un Companion et un Masterchef Thermomix : finalement ce sera un Thermomix, on l'a depuis 2 ans, c'est vraiment top ! 

96.Me faire livrer les fruits et les légumes par le primeur local : finalement on va privilégier le marché ... 

97.Mettre la piscine en hivernage tous les hivers

98.Faire du tri dans les papiers administratifs : fait, il me reste à trouver deux boîtes d'archivage

99.Faire installer une antenne TV : fait, qui l'eut cru !

100.Faire installer une ligne téléphonique fixe

101.Réussir à terminer cette liste interminable : 67 choses d'accomplies, je trouve ça correcte, sachant qu'en 2 ans, les envies changent ! 


Je suis assez satisfaite du résultat et ça me permet surtout de voir à quel point des tas de choses ont bougé dans ma vie, alors que dans le quotidien, on ne s'en rend pas toujours bien compte ... Bien évidemment, c'est le projet N°1 qui a été ma plus belle des choses accomplie !  

samedi 24 août 2019

Conseils pour la mise en route de l'allaitement

Bien avant d'être enceinte, il était clair dans ma tête que j'allaiterai mes enfants. Je n'avais pas trop d'idée quant à la durée de l'allaitement, mais la seule chose dont j'étais sûre, c'était que je serai une maman allaitante. Si l'allaitement est la façon la plus naturelle pour nourrir son enfant, et qui a permis la survie de notre espèce, il est toutefois faux de croire que l'allaitement est inné et naturel. Certes, bébé a des réflexes archaïques notamment dans ses premières heures de vie. Nous avons également des gestes spontanés et des façons de faire naturelles ... Toutefois, l'allaitement est une aventure qui se doit d'être bien accompagnée, par des professionnels compétents et formés à l'allaitement, par des femmes allaitantes et bienveillantes et aussi et surtout par son mari.



J'ai donc envie d'écrire cet article pour aider les futures mamans et les toutes jeunes mamans pour la mise en route de l'allaitement. Ces conseils sont ceux que j'ai pu recevoir et mettre en application dès ma grossesse. Je précise également que depuis ma grossesse, et particulièrement depuis quelques semaines, je me prépare afin de suivre une formation de 2 ans via une association pour devenir animatrice/maman relais au sein de cette même association.

Les 6 conseils de Maman Bulle pour tes 6 premières semaines d'allaitement. 

En effet, il est important de bien garder en tête qu'en moyenne, un allaitement met environ 6 semaines à se mettre en place. J'entends par là : trouver les bonnes positions maman/bébé, avoir une lactation qui roule, ne plus avoir de "petites" douleurs ou sensations de gênes ...


  • 1er conseil : T'informer dès la grossesse auprès de professionnels formés. En effet, beaucoup de futures mamans se demandent comment se préparer à l'allaitement et notamment comment préparer ses seins avant l'accouchement. Or, la seule chose à faire, c'est de se renseigner un maximum concernant l'allaitement. Il ne s'agit pas de juste lire un petit article "populaire" sur l'allaitement mais bien d'en discuter avec une sage-femme formée à l'allaitement (ou conseillère en lactation), lors de tes cours de préparation à l'accouchement, en assistant à des réunions allaitement organisées par des associations locales ou nationales ... Tu peux aussi lire, lire et lire. Le livre que je te conseille notamment est "Plus de lait, réussir son projet d'allaitement" de Diana West et Lisa Marasco. Cette recherche d'information vaut aussi pour l'après-accouchement, quand justement l'allaitement commence à se mettre en place. Et la meilleure des choses consistera à voir une conseillère en lactation - soit à la maternité, soit après - pour qu'elle puisse t'accompagner en fonction des difficultés ou questions que tu vas rencontrer concernant cette mise au sein.
  • 2ème conseil : Une mise au sein et du peau à peau rapide. Durant les toutes premières heures de vie, Bébé a un réflexe de succion naturel, inné et il est donc très important qu'il soit mis au sein le plus tôt possible. Si tu as eu un accouchement par voie basse, l'idéal est que bébé, tout juste né, soit posé au niveau du nid d'accueil c'est à dire le haut de ta poitrine, et le laisser accéder au sein spontanément. Le peau à peau qui va s'en suivre est également très important également car il permet justement au corps d'envoyer les bons signaux aux hormones pour ta future montée de lait. Ceci est un conseil à continuer à appliquer tout au long des premières heures de vie de ton bébé. Plus il sera en peau à peau avec toi et en accès direct avec ta poitrine et mieux la montée de la lait et la lactation se mettront en place. Tu vas ainsi créer un lien unique avec ton bébé. N'oublie pas qu'il a passé 9 mois au chaud et à l'abris dans ton utérus et qu'il est propulsé en quelques secondes dans un nouvel environnement bien moins rassurant !
  • 3ème conseil : Allaiter à la demande et lâcher prise. 
    Pour rappel, à la naissance, l'estomac de ton bébé n'est pas plus gros qu'un noyau de cerise. A 3 jours de vie, il est environ de la taille d'une noix. Autrement dit, son estomac est minuscule. Il n'a donc pas besoin de grand chose, et c'est en cela que la nature est bien faite avec le colostrum, ce tout premier lait, en faible quantité mais très riche pour bébé. Cela peut te paraître très peu et t'inquiéter quant à tes capacités à nourrir seule ton enfant, mais crois-moi, c'est largement suffisant. La bonne chose à faire pour que ton bébé ne perde pas plus de poids que les 10% de son poids de naissance tolérés, c'est de le mettre au sein très souvent. En effet, l'allaitement se fait à la demande. Et uniquement à la demande, surtout à ce tout petit âge. Le lait maternel étant très digeste, il est digéré en 20 minutes environ. Donc si bébé réclame toutes les 30 minutes, pas de panique, tu ne le gaveras pas. D'ailleurs, il n'y a pas de bébé qui prend trop de lait avec le LM. Ils savent prendre la quantité dont ils ont besoin. Les premiers jours, ton rôle va consister à te reposer tout en allaitant. Ainsi, tu vas squatter ton lit, ton canapé ou tout endroit douillet où tu te sens bien, et dégainer tes seins à chaque fois que ce sera nécessaire. Le petit plus trop cool : l'allaitement délivre une hormone qui va faciliter ton sommeil. Ainsi, très souvent, maman allaitante et bébé allaité dorment paisiblement ensemble pendant que bébé tète et comble ainsi son besoin alimentaire mais aussi et surtout de succion, de réconfort, etc.
    L'allaitement fonctionne selon le modèle de l'offre et de la demande. Plus bébé tète, plus le corps produit. Ainsi, si tu introduis surtout aussi tôt, du lait artificiel, il manquera à ton corps des stimulations pour produire le lait et tu entreras dans la fameuse spirale du "j'ai plus assez de lait donc je complète au lait artificiel". Des tas d'alternatives existent avant d'en arriver à un complément en lait artificiel.
    Il n'y a pas de rythme au démarrage de l'allaitement. 
  • 4ème conseil : éviter la confusion sein/tétine.
    Bien que pouvant survenir à n'importe quel moment de l'allaitement, même après 10 mois d'allaitement, cette confusion sein/tétine n'est pas systématique mais elle peut faire beaucoup de mal à la lactation et entraîner sa chute (et donc une chute de poids de ton bébé). Ainsi, je te conseille, surtout les 6 premières semaines, de ne pas introduire de sucette ou de biberon pour bébé. En effet, même la sucette entraîne la baisse de lactation car, au lieu de téter le sein pour une tétée non nutritive (mais qui sert à maintenir la lactation), bébé va sucer sa tétine et possiblement sauter des tétées ... Le cercle vicieux dont je parlais  plus haut démarre alors ...
  • 5ème conseil : anticiper et impliquer le papa. Pour mon mari, il était également évident que j'allais allaiter. Toutefois, il se demandait quelle serait alors sa place auprès de bébé et pendant l'allaitement. Il a pu aborder cela avec la sage-femme qui lui a expliqué alors son rôle : celui de protéger le duo maman-bébé que l'on forme au début de l'allaitement. Ainsi, mon mari a été aux petits soins pour nous, surtout pour les débuts : il m'apportait bébé pour que je m'installe correctement, il me donnait à boire pendant que je donnais la tétée, il aidait bébé parfois à bien prendre le sein en bouche ... Et bien évidemment, il a pris ses rituels aussi avec bébé : donner le bain, lire l'histoire du soir, bercer et porter en écharpe !
    Et concernant l'anticipation, je parle principalement des repas. Si tu as le temps, essaye de cuisiner et congeler des plats qui te font plaisir durant la fin de ton congé maternité. Ainsi, notamment quand papa aura repris le boulot et que tu seras seule à la maison, ce sera bien pratique d'avoir juste une petite barquette à réchauffer. Car soyons honnête, les premières semaines avec bébé tu n'as pas forcément ni le temps ni l'envie de te cuisiner autre chose que des coquillettes jambon !
  • 6ème conseil : le cododo.
    Recommandé par l'OMS jusqu'au 6 mois de l'enfant, le cododo est d'autant plus essentiel quand il s'agit d'allaiter son nouveau-né. Pour ma part, j'avais un joli berceau en bois spécial cododo collé à mon lit. Il en existe des tas de modèles différents sur le marché. Si j'ai choisi celui ci, c'est parce que contrairement à un berceau cododo basique, celui ci évolue par la suite en coffre à jouets et en petit bureau ! Et moi, je kiffe les meubles de bébé évolutifs, je t'en parlerais prochainement. Donc, je disais, avoir bébé à ses côtés pour l'allaitement permet de limiter la fatigue de maman durant les tétées de nuit qui sont essentielles pour entretenir une bonne lactation (pour rappel, la tétée aux environs  de 4h du matin est celle qui relance la lactation pour la journée). 
L'Elu à quelques minutes de vie ... Sa première tétée. Un souvenir unique et inoubliable. 


J'aurai sûrement d'autres conseils, mais en cas de problématique spécifique. Ces conseils là sont la base d'un allaitement serein et réussi, et suffisants pour bien démarrer l'allaitement. Pour résumer, allaiter son bébé c'est : porter son bébé un maximum contre soi, lui proposer le sein à la demande et à chaque signe d'éveil, se faire soutenir par son entourage, ne pas céder aux mauvais conseils des professionnels qui ne sont pas formés à l'allaitement, ni à ceux de la belle-mère qui te dit qu'il faut pas lui donner autant le sein ou que tu es sa tétine ... 
Mais surtout, l'allaitement c'est une confiance réciproque : faire confiance en son bébé, et surtout avoir confiance en soi. Nous sommes toutes capables de nourrir nos enfants une fois qu'on a les bonnes bases et les bons conseils en tête. Suis ton instinct, et le lait coulera (et en cas de difficultés rencontrées ...  Allô conseillère en lactation !) 

vendredi 16 août 2019

Une journée à Courzieu, entre rapaces et loups

Avec Papa-refait, nous avions depuis longtemps envie de découvrir le fameux parc des loups à Courzieu, dans l'ouest Lyonnais. Des amis ayant connaissance de cette envie nous ont alors proposé de se faire une journée là-bas, occasion en plus pour eux de rencontrer l'Elu. Rendez-vous pris début août pour démarrer les deuxièmes vacances de Papa-refait !

La météo était mitigée mais nous a heureusement permis de profiter d'un temps magnifique de 10h à 14h45. Le déluge est tombé juste après le spectacle des rapaces !



Le parc animalier de Courzieu se situe au sein d'un parc naturel protégé, le site est très joli. Il est toutefois très difficilement accessible - et c'est dommage - pour les personnes à mobilité réduite, ainsi que pour les poussettes. Nous avions amené notre poussette afin de pouvoir donner le repas de l'Elu dedans, mais nous avions également apporté avec nous un de nos modes de portage adoré (le Sling du Barbu), ainsi l'Elu a pu être porté sur la partie difficilement accessible du parc. A l'accueil, la vendeuse nous a indiqué qu'ils prêtaient des écharpes pour ceux qui étaient venus juste avec la poussette. Je trouve l'initiative vraiment chouette ! (par contre, si les parents n'ont jamais testé d'écharpe, ça peut être compliqué je trouve)



Le parc n'est pas très grand, on en fait très vite le tour. On y retrouve deux meutes de loups. Les loups gris, auxquels on assiste également à leur repas (animation d'une vingtaine de minutes, où la soigneuse parle du loup, fait tomber certaines légendes urbaines et démystifie le grand méchant loup) et une meute de loups blancs d'Arctique. Depuis peu, le parc accueille également un couple de marmottes que nous n'avons pas eu la chance d'apercevoir malheureusement. Il y a également une parcelle à escargots et une animation liée à ces derniers (à laquelle nous n'avons pas assisté du fait de la pluie, même si c'était un temps pour eux !)

Le parc a une visée pédagogique et est très bien conçu pour les enfants avec plusieurs aires de jeux "natures" et rigolos (notamment la "maison des pièges").

Nous pouvons également observer quelques rapaces nocturnes dans des volières, ainsi que une ou deux sortes de rapaces diurnes, mais pas plus. Il faut attendre le spectacle du vol des rapaces pour les observer. Ce spectacle est vraiment très sympa, bien conçu, et on en prend plein les yeux. Les rapaces volent à quelques centimètres de nos têtes parfois, c'est assez chouette.

Nous n'avons pas pu assister au spectacle des chouettes et hiboux qui a été annulé en raison du déluge, mais les soigneurs ont été très gentils et on amené dans l'auberge du parc 3 races de chouettes et hiboux pour qu'on puisse les observer. Je n'en avais jamais vu d'aussi près, c'était top !



Le mauvais temps nous ayant conduit à la boutique souvenir, nous avons succombé pour l'achat d'un petit souvenir de Courzieu pour l'Elu : un tambourin à l'effigie du loup !

Quant à l'Elu, malgré son jeune âge, il a bien apprécié cette journée : il y a beaucoup d'endroits à l'ombre des arbres, des tables de pique-nique. Une fois les loups repérés, il était tout excité de les voir, de les suivre du regard. Il faut dire aussi que les loups gris ressemblent à s'y méprendre à notre chienne, un chien-loup tchèque, il a donc cru voir notre chienne en plusieurs exemplaires ;-)

La fille de nos amis, âgée de 6 ans, a pu évoluer elle aussi avec plaisir dans le parc, en profitant de toutes les animations proposées tout au long des sentiers.

Il faut reconnaître que nous avons passé une très agréable journée, surtout que nous étions avec des amis, mais que le parc est petit. Bien sûr, cela permet éventuellement de retourner voir à différents moments les deux meutes, si jamais vous les avez mal vu la première fois ... mais on peut vite trouver le temps long.

Nous avons eu également de la chance, le parc était peu fréquenté ce dimanche là, et heureusement, car en cas d'affluence, cela doit être difficile pour assister aux spectacles.

Le personnel et particulièrement les soigneurs sont très sympas, souriants et toujours prêts à nous renseigner sur les loups et les rapaces. On sent qu'ils sont passionnés.
Le parc est respectueux de l'écologie et de l'environnement, et tout est fait pour que l'homme s'adapte à la nature et non l'inverse. Nous les félicitions pour leur philosophie !



Cependant, nous avons été légèrement déçus par ce parc. Nous l'imaginions plus spacieux, plus "fourni" en loups et avec des enclos plus grands. Du coup, le tarif adulte de 15€ (nous avions quant à nous profité d'une promo Groupon) nous a semblé excessif, surtout comparé à d'autres parcs animaliers proposant plus d'espèces et d'animations. Nous ne renouvellerons donc pas forcément notre visite, même si nous avons passé un agréable moment au sein de ce parc sauvage. 

lundi 12 août 2019

Mon bébé a-t-il suffisamment/trop de jouets ?

Lorsque nous avons préparé l'arrivée de l'Elu, notamment par le biais de notre liste de naissance, j'étais beaucoup plus intéressée par sélectionner des cadeaux type jeux d'éveil plutôt que des vêtements que j'avais déjà en grand nombre. 
Une ancienne collègue m'a alors donné quelques jouets de ses enfants, comme neufs, une amie nous a aussi donné quelques jouets et j'ai récupéré certains des jeux de mon enfance. Ainsi, à la naissance, l'Elu avait une bonne dizaine de jouets d'éveil dès la naissance. Il avait également quelques jouets "doudous". J'ai d'ailleurs souhaité très fort qu'il n'ait pas trop de doudous à la naissance, dont on saurait que faire. On s'en est pas trop mal sortis ... 4 doudous offerts en tout ... 

Certains amis ont donc suivi notre liste et nous ont donc offert des jouets en bois, des jouets d'éveil, des jouets type Montessori. Nous étions ravis. J'ai également craqué en achetant 3/4 jouets en brocante, comme neufs ! Avec tout cela, nous avions de quoi occuper l'Elu sur du long terme. 



L'Elu a grandi. Si dans ses premières semaines de vie, il ne montrait pas trop d'intérêt pour les objets/jeux que je lui posais autour de lui sur son tapis d'éveil, très vite, il s'est mis à s'y intéresser et à interagir avec ses jouets. 
J'ai pour principe, à ce jour, de ne pas vouloir l'encombrer de jouets dans son espace réservé à cela dans sa chambre ou dans le salon. Ainsi, je fais tourner les jouets en sélectionnant à chaque fois différents jouets, environ 4 ou 5. Cela lui permet de se focaliser et se concentrer sur un jouet à la fois. 



Toutefois, je me suis questionnée sur le nombre de jouets qu'on avait pour lui. Je me suis dis que peut-être, dix jouets (type hochets, doudous ...) n'étaient pas suffisants pour développer son éveil et sa motricité. J'ai donc été tentée de me lancer dans une phase d'achats compulsifs de jouets 1er âge ... et puis, je me suis posée et j'ai un peu réfléchi (oui, les réveils nocturnes pour les tétées permettent de réfléchir souvent au sens de la vie) et j'en ai conclu finalement que ce n'était pas une question de nombre mais plutôt de diversité. 
En effet, il est inutile que bébé se retrouve avec 15 hochets par exemple ... L'idéal consiste à lui proposer des jouets qui font travailler différentes choses pour bébé : la motricité, la motricité fine, les réflexes, la coordination, les textures, la vision etc. 
J'ai donc fait le point sur ce que nous avions déjà et ce qu'il pouvait éventuellement nous manquer pour qu'il puisse avoir une vraie diversité de jouets. J'ai également fait le point sur le type de jouets que je voulais, à savoir peu de jouets électroniques et bruyants "bêtement", des jouets en bois, des jouets en matière saine... et j'ai ainsi complété sa collection de jouets. 
Aujourd'hui, ils sont rangés dans des bacs différents en fonction du "thème" du jouet, de l'âge aussi pour une utilisation optimale. Il ne manque pas de jouets, mais je ne pense pas qu'il en est "trop" à ce jour. De toute façon, je compte continuer mon système de rotation de jouets. De plus, L'Elu est inscrit depuis cet été à la ludothèque de la ville de mon lieu de travail, je compte bien ainsi lui proposer de nouvelles découvertes chaque mois (ce sont des jouets qu'on laissera chez sa grand-mère qui le gardera 1 fois par semaine à partir de la rentrée). 



Je pense qu'en grandissant, ses goûts vont s'affiner et s'affirmer et qu'à terme, il jouera un peu plus avec certains jeux qu'avec d'autres. Pour le moment, il est curieux et touche à tout. 

Nous allons également profiter des toutes premières années où il n'a pas encore d'envie particulière, pour le gâter intelligemment à Noël et à son anniversaire, en faisant un seul gros cadeau groupé avec la famille (pour Noël, c'est un portique extérieur avec toboggan et/ou maison en bois intégrée) que nous avons prévu. 
J'en profite également pour acheter en avance, à chaque fois qu'une occasion se présente (soldes, promotion, bon d'achat ...) des jouets pour le futur plus ou moins proche. Je les mets de côté et on les lui offrira au bon moment ! 

Et toi, comment as-tu géré le coffre à jouets de tes enfants ? As-tu de bons tuyaux à partager ? 

P.S : A l'heure où j'écris cet article, L'Elu fait le tour de son immense tapis d'éveil 2m par 2m ... entouré de jouets tous plus chouettes les uns que les autres ... pour aller attraper et jouer avec les câbles de l'ordinateur de son Papa-refait ! 

jeudi 8 août 2019

Des résolutions pour se motiver : le lancement

Je crois que j'ai besoin de beaucoup de motivation pour cette rentrée de septembre 2019. Moi qui d'ordinaire adore la rentrée et le mois de septembre, cette année, je déprime d'avance à l'idée de voir pointer septembre sur le calendrier. J'ai donc réfléchi à une stratégie pour mieux survivre à cette rentrée qui va être marquée par un grand changement : laisser l'Elu à la crèche et prendre un nouveau rythme à 3 ... tout en bossant la journée ! 
Je vais donc essayer de me fixer quelques "résolutions" pour mieux appréhender ce grand bouleversement. 

Il s'agit de résolutions d'organisation mais aussi de "mieux-être" et "mieux-vivre" au quotidien. 


Credits Photo (creative commons) : TeroVesalainen



  • Le rééquilibrage alimentaire. Il y a eu trop de laisser-aller. Je ne peux plus laisser les choses s’aggraver ou stagner. Je veux que mon fils ait un bon exemple d'alimentation saine et équilibrée. Après avoir pris 30Kg en 10 ans, je vais donc reprendre les choses en main en matière d'alimentation. Diminuer le sucre, limiter les graisses, réduire les quantités, varier les aliments. Je vais utiliser pour cela la programmation des menus à la semaine, afin de ne pas avoir d'excuse pour ne pas cuisiner des choses saines. Je vais aussi utiliser la méthode de la préparation en avance avec congélation. 

  • La reprise d'un sport hebdomadaire. J'ai du mal à croire que j'étais danseuse, avant. Depuis ma prise de poids, je ne fais plus rien et c'est un cercle vicieux. J'ai donc décidé de reprendre soin de moi en passant par une activité physique. Ce n'est pas simple car je dois jongler avec l'emploi du temps professionnel et de loisirs de mon mari, mais je trouverais une solution. Et j'ai la chance d'avoir maintenant une copine qui habite pas très loin et veut bien faire la même activité que moi ! On va se motiver à y aller, surtout les soirs d'hiver quand on ne voudra pas ressortir et laisser nos bébés ... 

  • Passer un maximum de mon temps libre avec l'Elu, pour l'éveiller au monde qui l'entoure. J'aimerais vraiment qu'on instaure une sorte de sortie du dimanche, en allant se promener dans la campagne voisine, par exemple ! Mais aussi jouer dans le jardin, faire de la peinture ou jouer de la musique ... 

  • Limiter l'utilisation du smartphone et des réseaux sociaux. Je réalise que j'ai mon portable quasiment greffé à ma main. Je ne le lâche jamais. Et même si cela me permet d'immortaliser des tas de moments en photos avec mon fils, je lui montre toutefois une très mauvaise habitude. J'ai donc décidé de me désintoxiquer du téléphone et des RS. Notamment en interdisant le téléphone à table, en n'allant sur FB ou IG qu'à certains moments de la journée et surtout en mettant une heure de "fin" la journée pour poser en mode avion mon téléphone et profiter de la soirée. 

  • Lire, beaucoup plus ! Des romans, mais aussi des livres sur l'éducation et la parentalité. 

  • Limiter les produits cracras en adoptant petit à petit le "fait maison" pour les produits d'entretien, les produits cosmétiques et l'alimentation. Mon mari a commencé en faisant lui même la pâte à tartiner ! ça motive ! 

Credits Photo (creative commons) : Andrys


  • Ecrire une lettre par mois à ma mère, pour lui raconter ma vie et celle de son petit fils. Plutôt que de simples SMS ou des appels ... Au moins, on laissera ainsi une trace. Et j'espère du coup recevoir une lettre de sa part aussi de temps en temps. 

  • Ne plus procrastiner au jardin ou dans la maison. Faire les choses au fur et à mesure et quand elles ont besoin d'être faites. 

  • Trouver une routine non chronophage pour mon blog et mes chroniques sur Dans ma Tribu et Sous notre Toit. Mais cela sous-entend également accepter de ne pas être connectée H24 à la blogo ... et donc lâcher prise. 

  • Faire un nettoyage de fin d'été de la maison ... Pousser mon mari à accepter le tri et à se séparer de certains objets devenus inutiles pour nous. Ne pas laisser la maison s'encombrer et épurer les choses, notamment en vu de faire de la place pour un bébé 2 ... 

  • Aller au marché le dimanche pour consommer plus local. Aller plus souvent au magasin bio. Ne plus surconsommer bêtement. 

  • Trouver un peu de temps rien que pour moi : faire un masque du visage, une page de scrapbooking, avancer mes tricots (et si possible prendre des cours), boire un verre entre copines, etc. Sans culpabiliser de laisser l'Elu à son père, sa grand-mère ou à la crèche ... 

Credits Photo (creative commons) : ArtsyBee



Cette liste peut paraître longue et sûrement difficile à tenir, mais je vais vraiment faire des efforts. Je pars du principe que si l'on vise la nuit, on décroche au moins quelques étoiles ... Pour me motiver à tenir, je pense venir ici tenir des bilans réguliers de ces "résolutions" de mieux-être au quotidien ... 

Et toi, qu'aimerais-tu améliorer dans ta vie actuellement ? 

lundi 5 août 2019

La petite liste du mois d'août

Avec cette impression constante que le temps file trop vite, et encore plus depuis que je suis mère, je liste ici tout ce que le mois d'août va me réserver ... Un bilan sera fait à la fin du mois [si j'trouve le temps, ah ah !]

Credits Photo (creative commons) : marijana1


  • Présenter l'Elu à sa belle-arrière-grand-mère. Ce bébé est porteur de tant d'amour. Il rend les gens heureux ! 
  • Préparer les menus pour la semaine, faire les courses en fonction. Essayer de faire des courses responsables en achetant le plus local et bio possible. Cela sous-entend changer quelques (mauvaises) habitudes. 
  • Cuisiner et surgeler des plats pour en avoir d'avance pour les soirs de "pas envie". Surtout avec la reprise du boulot qui approche trop vite ! 
  • Aller boire un verre avec ma voisine et co-créatrice de notre association de parents "Parentali-thé" pour définir notre projet pour la rentrée. J'aimerais tellement que cette association signe le point de départ de ma future reconversion professionnelle... 
  • Inviter les voisins à un barbecue sans froufrou. Juste profiter d'un bon moment tous ensemble. 
  • Poser le panneau mural dans la chambre de Jaël. Il ne restera alors plus qu'à remplir les 2 cadres vides par les photos du shooting naissance offert par sa marraine ... J'aime tellement le résultat de sa chambre. 
  • Jardiner, ou plutôt débroussailler ce jardin envahi constamment par les ronces et les mauvaises herbes ! J'aime avoir un jardin mais celui ci me demande trop de boulot ! Je veux un jardinier. 
  • Pique-niquer à Courzieu au parc des loups avec nos amis lyonnais. Leur présenter enfin l'Elu. 
  • Prendre la route en direction de la Lorraine et montrer à mon mari là où j'ai grandi ... Ma maison, mon école, le canal ... Et puis filer à la forêt de Hayes et y retrouver une copine blogueuse de longue date, presque 10 ans ! Une jolie rencontre, je le sens ! 
  • Passer deux jours et une nuit au parc Ste Croix. Dormir dans une maison sur pilotis au milieu de la rivière de l'ours noir. J'ai même pas peur qu'un ours monte sur notre terrasse. 
  • Déjeuner chez des amis, jeunes mariés, qu'on aime et qui couvent un petit être après un long combat comme nous. 
  • Déjeuner en famille chez un des cousins de mon mari. La famille, c'est sacrée. 
  • Passer quelques jours chez les parents de mon mari, à la montagne, pour que l'Elu profite d'eux et vice-versa, car il grandit si vite et change de jour en jour. 
  • Profiter d'une journée avec la marraine de l'Elu qui ne l'a pas vu depuis fin mai. L'impacte de bisous va être violent !!! 
  • Déjeuner chez des amis de longue date de Jean, avec la famille. On va encore rire et bien s'amuser. 
  • Demander à un ami s'il accepte d'être le parrain de l'Elu. On a prévu une chouette annonce, en espérant que la surprise sera réussie ! J'ai hâte ! 
  • Continuer l'adaptation à la crèche pour l'Elu. La dernière semaine d'août sera entièrement consacrée à cela. Je vais en profiter pour me reposer avant la reprise, car "congé parental" porte mal son nom ...
  • Voir la conseillère en lactation en vue de ma reprise du travail et de la poursuite de mon allaitement. C'est tellement important pour moi. 
  • Me faire couper les cheveux histoire de ressembler à quelque chose pour ma reprise professionnelle. 
  • Prévoir de refaire une partie de ma garde-robe. Cela sous-entend aussi que je vais entamer un rééquilibrage alimentaire car je ne supporte plus mon corps. 30 kg pris depuis 2009. Je dis stop. 
  • Récupérer ma maman à la gare. Elle reste une semaine à la maison pour ma semaine de reprise. Elle gardera l'Elu pour que la séparation soit plus douce aussi bien pour lui que pour moi. 
  • Continuer de développer les photos de l'Elu. De les classer. De tenir un journal de vie. De scrapper les plus jolies. 
Ce mois d'août est déjà très rempli. J'espère réussir à en profiter un maximum. J'évite de penser à ma reprise, même si forcément l'échéance approche à grands pas et me déprime. Jamais je n'aurai pensé ne plus vouloir bosser. L'Elu a changé tant de choses dans ma vie. 

Et toi, que te réserve ce mois d'août ? En vacances ou au boulot ?